Avant d’investir dans l’immobilier (ou dans un autre type d’actif), il est indispensable d’assainir votre finance personnelle. En effet, si vous allez voir une banque afin d’obtenir un prêt immobilier, cette dernière va étudier vos comptes sur les 6 ou 12 derniers mois. Si elle se rend compte que vous n’avez pas l’habitude de mettre de l’argent de côté ou que chaque mois vous dépenser plus que vous ne gagnez, elle refusera de vous octroyer un prêt bancaire.

Finance personnelle : pourquoi l’assainir ?

Lors de l’étude de votre dossier, le conseiller bancaire va étudier de près la nature de vos finances et va se poser les 3 questions suivantes :

  • est-ce que vous avez des prêts en cours ?
  • est-ce que vous avez l’habitude d’être en découvert ?
  • mettez-vous de l’argent de côté tous les mois ?

En effet il ne faut pas oublier que votre banquier vous prête de l’argent afin d’en gagner via les intérêts d’emprunt (entre autre). S’il se rend compte, via son étude que vous ne serez pas en mesure de le rembourser, alors et de façon logique il vous refusera l’octroi de ce prêt. Ceci sera synonyme pour vous d’abandon de votre projet immobilier.

C’est pour cette raison que suivre sa finance personnelle est le premier pas indispensable avant d’investir en immobilier.

Finance Personnelle : comment l’organiser ?

Il est très simple d’assainir sa finance personnelle. Il suffit de suivre 4 points indispensables :

Suivre vos comptes via un fichier excel (ou autre tableur)

Cette étape va vous permettre de vous rendre compte dans quelle « poche » vous dépensez votre argent.

Je vous conseille de faire deux colonnes dans votre fichier Excel. Une pour les sorties d’argents (dépenses) et une autre pour les entrées (salaire, autres revenus, …).

Grâce à cela, vous allez pouvoir classer l’ensemble de vos dépenses.

Classer et catégoriser vos dépenses

Il suffit de prendre l’ensemble de vos dépenses et de les catégoriser selon les critères ci-dessous :

  • Sortie (restaurants, cinémas, …)
  • Abonnements en tout genre (internet, téléphone, magazine, …)
  • Dépenses incompressibles (loyer, nourriture, …)
  • Dépenses non nécessaires (vêtements, dépenses impulsives, …)

Une fois catégoriser, il vous suffit d’étudier chaque ensemble de dépenses une à une.

Réduire vos dépenses

C’est très simple, uniquement une source de dépenses (cf. ci-dessus) ne peut être réduite : les dépenses incompressibles liées à votre loyer, votre nourriture, etc…

Toutes les autres peuvent être diminuer (voir supprimer) !!! Attention, je ne vous dis pas de supprimer votre abonnement téléphonique ou de ne pas vous faire plaisir quelque fois. Je vous suggère juste que certaines de vos dépenses ne sont pas indispensables. Elles ne vous manqueront pas si vous arrêtez de les faire.

Par exemple vous pouvez supprimer votre abonnement au câble, faire moins de sorties, préférer cuisiner vous-même plutôt que commander des plats à emporter, … Toutes ces dépenses sont du superflu.

L’objectif est que vous puissiez mettre de l’argent de côté chaque mois et de façon régulière en réduisant (voire supprimant) vos dépenses inutiles.

Mettre de l’argent de côté

Pour ce faire, je vous conseille au début de chaque mois de virer de façon automatique sur votre livret A (ou autre compte) une partie de votre salaire et de vivre uniquement avec ce qu’il vous reste sur mon compte courant. Pour commencer vous pouvez mettre de côté 10% de votre salaire (et augmenter cette proportion au fur et à mesure du temps).

De cette manière, vous vous habituerez à vivre avec moins d’argent que vous en gagnez ! Si vous appliquez ce conseil, cela va être compliqué pour vous le 1er et 2nd mois principalement. Par la suite, vous allez vous habituer à vivre avec moins d’argent que vous n’en gagnez.

finances personnelles

Finance Personnelle : quelles sont les décisions à prendre afin de l’assainir ?

Apprendre à vivre en dessous de ses moyens

Cette décision est selon moi la plus importante à prendre dans votre processus d’assainissement de votre finance personnelle. Si vous faites ce choix c’est que vous avez compris une chose :

VOS DEPENSES DOIVENT ETRE INFERIEURES A VOS REVENUS !!

Cette règle est la base ! Une fois que vous l’aurez comprise et appliqué à votre cas personnel, vous aurez réalisé 80 % du chemin qui mène à une finance personnelle saine.

Si vous ne parvenez pas à la comprendre, vous ne parviendrez jamais à faire des économies…

Arrêter d’avoir recours au crédit à la consommation

Si vous avez compris la règle précédente, la décision d’arrêter de financer des biens de consommation via un crédit vous paraît complètement logique.

En effet vous achèterez uniquement les choses que vous pourrez vous permettre. Si vous désirez quelque chose qui est « trop cher » pour vous à un instant T, vous mettrez tout simplement de l’argent de côté chaque mois afin de pouvoir vous le payer ultérieurement.

Il faut que vous compreniez qu’avoir recours un crédit à la consommation est tout sauf bénéfique pour vous. Les taux pratiqués pour ce type de crédit sont extrêmement élevés ! Ce qui a comme conséquence dans certains cas, de payer le double le bien le double de son prix… Alors que si vous aviez attendu 6 mois pour l’acquérir, vous l’auriez eu à son prix « normal ».

Acheter des actifs et les faire fructifier (et non des passifs)

Une fois que vous aurez des finances personnelles saines, vous pourrez vous permettre d’investir. Cependant il faut que vous ayez une notion extrêmement importante en tête. Vous devrez investir uniquement dans des actifs !

Un actif est un investissement qui va vous ramener de l’argent et non vous en coûter chaque mois. Par exemple :

  • un bien immobilier locatif est un actif (vous percevez les loyers)
  • une action d’une société cotée en bourse est un actif (vous percevez les dividendes)
  • une résidence principale est un passif
  • une voiture est un passif

Si vous souhaitez faire fructifier votre patrimoine, il est crucial pour vous d’apprendre à faire le distinguo entre un actif et un passif !

 

Pour conclure, avant de commencer votre recherche de bien immobilier dans lequel investir, il vous sera indispensable d’assainir votre finance personnelle. Sans cette étape et ce travail, vous ne pourrez obtenir de prêt immobilier de la part de votre établissement bancaire (et sans prêt immobilier votre projet d’investissement ne pourra être réalisé…)

Cependant, pour assainir votre finance personnelle il faut que vous le vouliez et surtout que vous appreniez à ne pas vivre au-dessus de vos moyens !

Leave a Reply

Your email address will not be published.