De nombreux investisseurs se demandent si investir dans l’investissement locatif étudiant est ou non une bonne chose. En effet de nombreuses idées reçues sont que les étudiants :

  • ont peu d’argent (et donc peuvent ne pas payer leur loyer)
  • dégradent les biens qu’ils louent (car ils font beaucoup la fête)
  • restent peu longtemps dans leur location

Cependant consacrer son bien à la location étudiante peut s’avérer extrêmement rentable !

1 – Les étudiants ont comme garant leurs parents

Une grande majorité d’étudiants n’ont en effet pas d’entrée d’argent régulière. Certains font des « petits boulots » à côté de leurs études, mais la plupart du temps ce sont leurs parents qui subviennent à leurs besoins (et qui donc paient leur loyer).

L’objectif de la plupart des parents est que leurs enfants soient dans les meilleures conditions afin de réussir dans études. Cela signifie donc vivre dans un endroit « décent ». Il est donc très rare que ces derniers arrêtent de payer le loyer de leur enfant…

Le risque d’impayé dans l’immobilier étudiant est réduit. De plus n’hésitez pas à demander que le père et la mère se portent garants pour leur enfant (et non uniquement l’un des deux parents). Cela vous permet de réduire encore davantage le risque d’impayé !

2 – Les APL (Aide Personnalisée au Logement) pour l’investissement locatif étudiant

Une très grande majorité des étudiants bénéficient des APL afin de payer leur loyer. Uniquement les étudiants dont leurs parents payent l’IFI (Impôt sur la Fortune Immobilière), ne sont pas éligibles à cette aide.

De plus, si votre locataire bénéficie de l’aide personnalisée au logement, vous pouvez demander à la CAF (Caisse d’Allocations Familiales) de verser la somme d’argent correspondante tous les mois directement sur votre compte.

Cela vous garantit donc une entrée d’argent minimum chaque mois ce qui diminue très fortement votre risque d’impayé !

3 – Les villes étudiantes sont très attractives

En règle générale, qui dit ville étudiante dit ville dynamique ! Les étudiants étant des personnes ayant besoin de bouger et de vivre des expériences, de nombreuses initiatives sont prises dans ces villes.

Très souvent ce sont des villes avec un esprit sportif important (nombreux clubs de sport), une vie associative qui bouge ou encore possèdent une vie culturelle débordante (concerts, événements, …).

Toutes ces caractéristiques rend les villes étudiantes très intéressantes pour les étudiants eux-mêmes mais également pour une population « plus globale » (jeunes actifs, jeunes parents, …).

Pour vous propriétaires (ou futurs propriétaires) plus la ville est attirante et plus votre bien aura de la valeur !

immobilier étudiant

4 – L’investissement locatif étudiant présente un taux de vacance locative faible

Si vous réalisez un investissement locatif étudiant, deux périodes seront extrêmement importantes pour vous :

  • du 15 août au 30 septembre : c’est la rentrée pour la plupart des étudiants en cursus supérieur (université, école de commerce / ingénieur, …). Cette période est donc parfait pour vous afin de trouver un locataire pour votre bien
  • du 1er au 30 janvier : selon les cursus que les étudiants suivent, une « seconde rentrée » est réaliser à cette période. C’est donc idéal pour vous si vous devez changer de locataire

Cependant pas de panique si vous rater une de ces « fenêtres ». En effet de nombreux étudiants doivent réaliser des stages à partir de février / mars ou certains réalisent leur rentrée durant le mois d’octobre. Vous pourrez donc très facilement trouver des locataires sur ces périodes « additionnelles ».

De plus, si vous décidez de louer votre bien à un étudiant en début de cursus, il est très probable qu’il reste 2 à 3 ans au même endroit. Donc s’il se sent bien au sein de votre appartement, il n’aura aucune raison de le quitter !

5 – L’investissement locatif étudiant est parfait pour « mixer » les méthodes de location

Si vous louez votre bien en meublé, vous pouvez faire le choix de faire un contrat « spécial étudiant ». La caractéristique principale de ce dernier est que la durée du bail est déterminée : 9 mois. Vous êtes donc assuré de récupérer votre bien au terme de cette période.

Vous pouvez donc louer votre bien en meublé :

Ce « mix » de méthode de location vous permettra de booster la rentabilité de votre bien.

Les inconvénients de cette méthode sont :

  • un turnover de locataire important
  • une usure du bien plus importante provoquée par ce changement de locataire régulier

Ce « mix » des méthodes de location vous demandera également de passer un peu plus de temps à la gestion de votre bien (entrée / sortie des locataires, ménage, …).

6 – Les étudiants font peu de dégâts dans les biens qu’ils louent

Contre certaines idées reçues, les étudiants sont plutôt soigneux avec les appartements qu’ils louent. En effet plusieurs raisons expliquent ceci :

  • les étudiants sont la majorité du temps en dehors de leur appartement (à l’université / école, au sport ou toutes autres activités culturelles)
  • ayant comme garant leurs parents, les étudiants ont une certaine crainte de devoir leur rendre des comptes. Il est donc plus simple pour eux de prendre soin de leur appartement plutôt que de le dégradé

L’investissement locatif étudiant et donc une bonne méthode pour vous préserver contre la dégradation de votre bien.

7 – Les villes étudiantes présentent une tension locative élevée

La tension locative d’une ville représente la facilité des locataires à trouver un bien à louer. Dit autrement, cela représente la facilité (ou non) pour un propriétaire à louer son bien.

Les villes étudiantes étant généralement très dynamiques, ces dernières sont attractives pour les étudiants mais également pour les jeunes actifs.

Ces derniers ayant un « budget location » très proche de celui des étudiants, ils s’ajoutent à votre liste de locataires potentiels. Vous pourrez donc très probablement louer votre bien à un étudiant ou à un jeune actif.

Afin de déterminer la tension locative de la ville dans lequel vous souhaitez investir, vous pouvez utiliser le site « locservice.fr« . Ce dernier vous propose un simulateur gratuit permettant de définir la tension locative d’une ville selon le type de bien (studio, T2, T3, …).

Cette tension locative élevée diminue votre risque de vacance locative !

 

En conclusion, l’investissement locatif étudiant présente de nombreux avantages. Vous pouvez en choisissant correctement la ville étudiante dans laquelle vous voulez investir, réduire très fortement votre risque de vacance locative, votre risque d’impayé et également votre risque de dégradation de votre bien.

De plus les biens que louent les étudiants étant principalement des « petites surfaces » (de la chambre au T2), ces dernières ne nécessitent pas d’avoir un « gros » budget afin d’en devenir propriétaire !

Leave a Reply

Your email address will not be published.