Dans cet article, nous allons définir les avantages et les inconvénients de louer en courte durée un bien immobilier afin de vous donner une référence / guide à suivre afin de réaliser votre investissement.

En effet, choisir de louer en courte durée (ou longue durée) aura un impact significatif sur :

  • vos revenus fonciers dégagés par ton investissement
  • votre temps alloué à la gestion de ton appartement
  • vos coûts de maintenance / d’usure de ton appartement

Louer en courte durée : Quels sont les 3 avantages ?

Louer en courte durée ne rime pas forcément avec location de vacances. En effet, louer en courte durée un appartement est possible durant toute l’année et non uniquement durant la période estivale ou les périodes de vacances scolaires.

Avantage n°1 : une plus grande flexibilité

Un avantage de louer en courte durée est la plus grande flexibilité que vous procure cette dernière. Vous pouvez utiliser votre appartement pour un usage personnel assez simplement. En effet, si vous devez aller dans la ville dans lequel se situe le bien, vous pouvez y résider entre deux locataires potentiels. Vous pouvez également du jour au lendemain décider d’arrêter de louer votre appartement et de le récupérer pour y loger personnellement ou un membre de votre famille (en location longue durée, vous êtes obligé d’attendre que locataire s’en aille ou que le bail arrive à échéance).

Avantage n°2 : des revenus locatifs plus élevés

Prenons l’exemple d’un bien (T2) loué en longue durée 500 € par mois. En courte durée, vous pourrez le louer entre 35 et 40 € la nuit (selon la ville où il se situe).

De ce fait vous pouvez constater que si l’appartement est loué durant un mois complet, les revenus générés par la location saisonnière sont plus de 2 fois supérieurs aux revenus que vous auriez tiré en location longue durée.

Avantage n°3 : une bonne visibilité sur l’état du bien

En location saisonnière, vous êtes obligés de faire l’état des lieux d’entrée et de sortie de façon très fréquente (à chaque nouveau locataire). En règle générale, un séjour dure de quelques jours à 2/3 semaines. Dans ce cas-là, vous pouvez régulièrement voir l’état de votre appartement au contraire d’une location longue durée où vous verrez l’état de votre appartement une fois tous les 2 ou 3 ans (selon la période durant laquelle votre locataire reste).

location courte durée

Louer en courte durée : Quels sont les 3 inconvénients ?

Inconvénient n°1 : un surplus d’entretien de maintenance

Si vous louer en courte durée, vous êtes obligés de faire le ménage, changer les draps, … tous les jours (si vous louez à la nuit) ou tout du moins plusieurs fois par semaine. Ce type de location est chronophage de ce point de vu.

En plus de cela, il est reconnu qu’en location saisonnière, l’usure de l’appartement est beaucoup plus rapide. En effet, les va-et-vient des locataires engendrent un taux de casse (vaisselle, meuble, …) bien supérieur à la location longue durée. C’est un point à prendre en compte dans votre calcul de rentabilité du bien.

Inconvénient n°2 – aucune garantie de revenus

Rien ne vous garantis que votre bien sera loué toutes les nuits de chaque mois. Il est possible qu’à certaine période, votre appartement ne soit loué que la moitié du temps ou peut-être moins selon la ville / période de l’année. Si vous avez « mal choisi » le lieu d’investissement, louer en courte durée votre bien peut engendrer pour vous une perte d’argent / rentabilité.

Inconvénient n°3 : une forte concurrence

Avec l’essor de la location saisonnière depuis quelques années, de nombreux particuliers (et professionnels) se sont lancés dans ce secteur. Il devient donc de plus en plus concurrentiel et les clients deviennent de plus en plus exigeant. Pour réussir vous devez proposer une prestation complète / de haut standing (wifi, lave-linge, lave-vaisselle, …).

Cependant, si vous proposez un appartement bien situé et de bonne qualité, vous n’aurez pas de mal à le louer.

Louer en courte durée : Les autres choses à connaitre ?

La décoration et l’ameublement doivent être « modernes et sympa »

Comme son nom l’indique la location courte durée s’adresse à des personnes qui désirent rester dans un bien durant peu de temps (d’une nuit à quelques jours / semaines). Ce type de locataire recherche donc un appartement dans lequel ils sentiront bien tout de suite. Pour cela il est indispensable que votre appartement soit :

  • meublé de façon simple et pratique afin que votre appartement plaise au plus grand nombre et soit facile à vivre
  • chaleureux afin que les locataires s’y sentent bien et très rapidement chez eux
  • commode afin de garantir un séjour agréable à l’ensemble de vos locataires

N’hésitez pas à lire mon article concernant les avantages à réaliser des travaux au sein de vos biens locatifs : http://investissements-rentables.com/7-avantages-acheter-appartement-renover/

Votre bien doit être tout équipé

Si vous souhaitez louer en courte durée votre bien, vous devez absolument garantir un confort irréprochable à vos locataires. En effet, vos clients doivent se sentir comme chez eux quand ils pénètrent dans votre bien.

Afin de créer ce sentiment de confort vous devez proposer un bien « tout équipé » c’est à dire qu’il doit posséder :

  • une cuisine aménagée et équipée (lave-vaisselle, four, micro-ondes, cafetière, …)
  • une machine à laver
  • des produits dits « technologiques » tels qu’une télévision, une connexion WiFi (indispensable), …
  • et tout autre(s) service(s) qui pourraient vous différencier des autres biens loués en courte durée

Votre processus de location doit être bien « rodé »

La location courte durée est une « activité réelle ». J’entends par là que vous devez agir de façon professionnelle si vous souhaitez avoir des résultats probants. Dans ce cadre vous devez travailler de façon méthodique votre processus de location :

  • travailler votre annonce afin qu’elle se distingue des autres biens loués en courte durée
  • soyez présents sur plusieurs plateformes spécialisée à la location courte durée (airbnb, booking, …)
  • faites en sorte que l’arrivée (check-in) et la sortie (check-out) de vos locataires soient agréables et faciles

Un processus peut toujours être amélioré. Donc n’hésitez pas à le retravailler même si ce que vous avez d’ores et déjà mis en place à l’air de bien fonctionner.

Conclusion : pour ou contre louer en courte durée son bien immobilier ?!

Le choix entre location saisonnière et longue durée dépend énormément de votre profil d’investisseur !

En effet, de nombreux investisseurs n’ont pas envie de passer du temps pour gérer leur appartement (si tel est votre cas, la location courte durée n’est pas fait pour vous). Cependant de plus en plus de sociétés proposent leurs services pour gérer les check-in, check-out, le ménage, … entre deux locataires. Passer par ce type de société va vous libérer du temps mais fera diminuer votre rendement locatif.

Vous l’aurez compris, louer en courte durée son bien dépend réellement de ce que vous désirez faire et de ce que vous attendez de votre investissement immobilier.

Leave a Reply

Your email address will not be published.